ELIKIA: PREMIER SMARTPHONE MADE IN AFRICA

Depuis juillet 2013, VKM (Vumuka, « réveillez-vous » en langue Kituba) le constructeur d’Elikia – premier Smartphone made in Africa – passe à l’étape supérieure ! Depuis-lors assemblé en Chine, Elikia (« Espoir » en Lingala) est désormais entièrement assemblé au Congo.

En effet, pour y parvenir, des techniciens chinois et une centaine de jeunes congolais ont démarré la production de « features phones » (téléphones basiques). Située dans les locaux de VMK à Mpila – Brazzaville – l’usine fabriquera un premier Smartphone baptisé Elikia XS. Une centaine de jeunes congolais, recrutés parmi 500 et formés surplace, s’ajoutent aux autres envoyés en Chine plusieurs mois auparavant ainsi que des experts chinois, sont à pied d’œuvre pour réaliser cet exploit.  

C’est – dit-on – le lieu de la conception qui détermine la nationalité d’un produit. Justement! parce que VKM fabrique maintenant ses téléphones au Congo qu’Elikia XS est le tout premier Smartphone 100% africain.

Vérone Mankou, Directeur & Fondateur de VMK affirme : « Nous ferons surplace ce que nous faisons en Chine. Ce n’est que la matière première qui sera importée d’Asie, car on ne fabrique pas d’écrans et possesseurs au Congo, par exemple. »  

Vérone MANKOU, Fondateur

Mais pour l’instant, l’usine fonctionne encore à régime modéré. Car, toute la chaîne de production n’est pas encore effective. Elikia XS coûte 85.000 FCFA, « un prix raisonnable » selon Mankou.

Une vue de Elikia XS

Elikia XS dispose d’un écran tactile de 3,5 pouces, d’une mémoire RAM de 512 M0 et d’un processeur de 650 Mhz. Sa mémoire interne est de 256 M0, extensible jusqu’à 32 Go, et son appareil photo a une capacité de 5 mégas pixels. Elikia XS possède également un gyroscope, une application de géolocalisation GPS et une connectivité par son Wifi et Bluetooth. En 2011, VMK fabriquait déjà une tablette tactile baptisée Way-C, également parmi les premières du genre en Afrique. (lire aussi KUNFABO : UNE GUINÉENNE LANCE UN SMARTPHONE)

Partager c'est soutenir!

2 Commentaires

laisser un commentaire