BCG-annuaire-numérique-des-entreprises-du-gabon

INSTAGRAM : PLUS ON EST déNUdé, PLUS ON EST VU !

C’était sans doute un secret de polichinelle, mais une enquête de Mediapart vient de confirmer – si besoin en était encore – que les photos dénudées sur Instagram ont davantage de chances d’être vues : elles seraient mises en avant 1,6 fois plus que des photos conventionnelles !

Jennifer Ondo | Influenceuse | Gabon

À travers un article, les journalistes Judith Duportail et Nicolas Kayser-Bril ont – en effet – démontré que Instagram mettait davantage en avant, les photos d’utilisat.eur.rice.s peu vêtu.e.s.  Plusieurs influenceuses leur ont – d’ailleurs – confié : “pour avoir de l’audience, il faut poster des photos de soi, et encore plus en maillot […], le taux de couverture explose dès qu’on se dénude un peu”.

Lady Gretta [Tabouret Gang] | Influenceuse | Gabon

Il faut savoir, qu’Instagram tient à ce que ses algorithmes – qui gèrent les critères de visibilité d’une photo – restent secrets. Pourtant, “Feature extraction based image scoring” (notation d’image basée sur l’extraction de caractéristiques), un brevet déposé en 2015 à cette fin, définit les critères qui rentrent en compte dans le taux de visibilité d’une photo sur Instagram. 

Créol | Artiste | Gabon

Parmi ces critères – chose curieuse – l’on note, entre autres, le genre et l’ethnicité ! Cela revient-il à dire que l’algorithme procède à la discrimination ?  Bref. Toujours est-il, que « l’interface de programmation peut évaluer le niveau de nudité des personnes sur une image, en détectant des bandes de couleurs spécifiques, identifiées comme des nuances de couleurs de peau ” affirment les enquêteurs.

Miss Mizzy [Tabouret Gang] | Influenceuse | Gabon

En l’absence de la collaboration d’Instagram dans cette enquête, les journalistes ont  analysé 1737 publications contenant 2400 images postées sur Instagram entre février et mai 2020, et calculé leur taux d’exposition et le résultat est sans équivoque : une photo de femme en sous-vêtement ou maillot de bain est montrée 1,6 fois plus qu’une photo d’elle habillée. Et, pour un homme, elle est affichée 1,3 fois plus qu’une photo normale.

Jennifer Ondo

D’où, en partie, la course aux photos dénudées à laquelle se livrent surtout les influenceuses : pour être vu, il faut être dénudé !

Partager c'est soutenir!

1 Comment
  1. CBD for Sale
    Août, 4, 2020

    I love what you guys are up too. This kind of clever work
    and coverage! Keep up the superb works guys I’ve incorporated
    you guys to my personal blogroll.

    My website – CBD for Sale

laisser un commentaire